Rechercher
  • laety92

Prévention kinésithérapique des tendinopathies patellaires chez les athlètes au Brésil

Mendonc¸a LD, et al. Interventions used for Rehabilitation and Prevention of Patellar Tendinopathy in athletes: a survey of Brazilian Sports Physical Therapists. Braz J Phys Ther. 2018, https://doi.org/10.1016/j.bjpt.2018.12.001

Auteur : Laëtitia Rachel Sellem

Formatrice INFMP – www.infmp.fr


Introduction

La tendinopathie patellaire (PT) est une condition chronique causant un handicap prolongé pour les athlètes, pouvant être difficile à prendre en charge et à prévenir. En général, les athlètes se plaignent de douleurs et d’une sensibilité à la palpation du tendon patellaire durant les activités sportives. Sa prévalence est de 40% chez les joueurs de basketball et de volleyball professionnels, 22% chez les athlètes et 13% chez les footballers. En rééducation, on réalise en général un renforcement du quadriceps en excentrique, une thérapie par ondes de choc, les ultrasons, etc. Mais il existe peu de preuves scientifiques sur l’efficacité de ces méthodes. Cette étude a pour but d’identifier quels sont les moyens de rééducation utilisés par les kinésithérapeutes au Brésil, et comparer ces résultats au grade de recommandation actuel.


Matériel et méthode

C’est une étude transversale. 121 kinésithérapeutes y ont participé : ils devaient répondre à un questionnaire en ligne par le biais d’une association de kinésithérapie du sport.

Le questionnaire comportait 10 questions :

  • 4 questions à propos de leur pratique clinique et les caractéristiques des athlètes pris en charge

  • 2 questions à choix multiples (QCM) à propos des techniques employées le plus en rééducation (protocole excentrique/renforcement excentrique-isométrique-concentrique/étirements/mobilisations articulaires/orthèses/électrothérapie/stabilisation lombo-pelvienne/relâchement myofascial/entrainement fonctionnel/stabilisation du membre inférieur/friction transversale/pliométrie/contrôle de la charge/éducation/cryothérapie/etc.)

  • 2 questions concernant la fréquence des séances de kinésithérapie et la durée du traitement

  • 1 QCM sur le temps de pratique sportive perdue

  • 1 question concernant les critères de retour à la pratique sportive (douleur/fonction/Victorian Institute of Sport Assessment-Patella (VISA-P) score/performances à un test fonctionnel, etc.)



Résultats et conclusion

Les résultats ont été rassemblés dans le tableau ci-dessous :


On retrouve des incohérences entre les pratiques utilisées en rééducation masso-kinésithérapique et les preuves scientifiques ce ces méthodes.

Il serait intéressant d’établir des stratégies afin d’actualiser nos connaissances concernant les dernières recommandations scientifiques, comme l’organisation de groupes d’études entre kinésithérapeutes afin d’échanger sur les nouvelles découvertes ou évènements scientifiques.

28 vues