Rechercher
  • Julien Encaoua

Effet du K-Taping sur les patients avec lymphoedème sur cancer du sein.

Le but de l'étude était d'étudier l'effet de l'utilisation de Kinesio Taping® (KT) ainsi que de la kinésithérapie décongestive complexe (CDP) (drainage lymphatique manuel, port de bandages compressifs et réalisation d’exercices [https://doi.org/10.1016/j.kine.2017.02.057 ] chez les patientes atteintes d'un lymphœdème lié au cancer du sein (BCRL).


Méthodes : Les patients avec BCRL unilatérale ont été divisés en deux groupes dans cette étude contrôlée randomisée: groupe 1 (CDP, n = 14) et groupe 2 (CDP + KT, n = 18). L'évaluation de la taille des membres a été quantifiée à l'aide de mesures circonférentielles des membres, puis calculée pour chaque segment à l'aide de la formule du tronc. Le CDP comprenait un drainage lymphatique manuel, des bandages de compression, des exercices et des soins de la peau. Le KT a été appliqué sur les régions anastomotiques lymphatiques antérieures et postérieures axillo-axillaire et axillo-inguinale . Tous les patients ont été traités 1 heure par jour, 5 jours par semaine pendant 4 semaines. La mesure du résultat était la différence dans la réduction des volumes des membres entre les groupes.


Résultats: Il a été noté une différence significative dans les deux groupes avant et après le traitement (p <0,05), mais pas de différence significative entre les deux groupes en ce qui concerne les modifications du volume des membres (p> 0,05).


Conclusion: Les résultats suggèrent que l'application de KT aux régions anastomotiques lymphatiques n'est pas efficace pour réduire le volume des membres dans la gestion de BCRL.


Article complet sur https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31329507

Julien ENCAOUA - Kiné A Kiné - Revue Scientifique de Kinésithérapie

65 vues